4.11 Police scientifique

 

 Sommaire :

 

 

 

 

 

Titre : La ferme des corps

 

Auteur : Bill Bass

Edition : Points

 

Résumé :

Le docteur Bill Bass a créé, il y a vingt ans, à Knoxville dans le Tennessee, un centre très spécial où des cadavres exposés en plein air peuvent subir, de façon naturelle, l'évolution fatale de toute chair.

 

Le but essentiel est de déterminer avec exactitude, en étudiant les stades successifs de cette évolution, combien de temps s'est écoulé depuis le jour, voire l'heure, du décès.

 

Ainsi est née la Ferme des corps, et la documentation macabre accumulée, depuis son ouverture, par le docteur Bill Bass et son équipe, a déjà permis de résoudre plus d'une affaire criminelle, de démolir plus d'un alibi qui paraissait en béton, de confondre plus d'un coupable, de libérer plus d'un innocent.

 

Patricia Cornwell, grande prêtresse du "suspense", s'est inspirée de la Ferme des corps pour écrire un de ses thrillers, qui porte d'ailleurs ce titre dans sa version originale.

 

Mais en lisant les mémoires du docteur Bass, les amateurs de "polars" devront reconnaître, une fois encore, que bien souvent la réalité crue, sans le moindre artifice, dépasse de cent coudées la fiction la mieux construite.

 

Critique :

A lire si vous vous intéressez à tout ce qui traite de médecine légale.

 

On est loin des « Experts » et du gars qui cumule toutes les fonctions. Ici, les anthropologues ont commencé petit à petit leur métier, à faire des recherches, à bâtir la « ferme des corps » et à examiner dans des conditions pas toujours agréable la dégradation des corps.

Le livre commence avec le docteur Bill Bass qui nous parle de sa carrière avant de créer la ferme, nous donnant moult anecdotes sur des affaires criminelles. Ensuite, on assiste à la création proprement dite de la ferme, leurs expériences et des affaires criminelles qu’ils ont résolues grâce à toute une équipe de chercheurs et d’étudiants.

Vous serez incollable sur les fluides qui s’écoulent des corps, de ceux qui ont passé du temps dans l’eau, sur les asticots, les mouches à viande...
Un livre à découvrir si le sujet vous passionne.

 

 

 

 

Titre : La science contre le crime

 

Auteur : Henry Morton Robinson

Edition : Payot et Rivages

 

Résumé :

Les balbutiements de la science criminelle.

Sachant que la traduction est de 1941, l’édition originale date des années 30.

Le début, vous dis-je, même si des avancées avaient été faites avant. Mais la plupart des anecdotes « criminelles » (et comment elle fut résolue) se passent dans les années 30 et aux États-Unis. Quelques unes en 1860.

Contenu :

1. La science contre le crime
2. Les empreintes digitales
3. L’épreuve des balles
4. Les faux en écriture
5. La preuve photographique
6. Poisons et empoisonneurs
7. Le témoignage du sang
8. Le bois accusateur
9. Poussières
10. Les maîtres du moulage
11. La guerre des coffres-forts
12. Alertes et sorties
13. La question sans douleur
14. Responsabilités sociales

 

 

Critique :

Je suis tombée sur ce livre par hasard, sa couverture vert-de-gris et ses pages anciennes, découpées, m'avaient attirées. Son titre me fit saliver.

 

Bien m'en pris de l'acheter ! Vu son année d'écriture, nous avons droit aux débuts de la science, à l'époque ou les PC et les téléphones portables n'existaient pas.

 

Et c'est pour cela que j'aime ce livre. J'achèterai sans doute un plus récent pour être au courant de ce qu'il y a eu ensuite, mais je me suis régalée avec celui-là.


Des références à Bertillon et à son classement anthropométrique, à Edmond Locard, la balistique, le pourquoi du comment aucun fusil ou révolvers ne sont le même que son voisin fabriqué dans le même moule.

 

Les empreintes digitales, les fichiers que certains mirent au point, le gars qui a passé sa vie à répertorier toutes les armes à feu du monde, celui qui a étudié les machines à écrire, celui qui connaissait tout sur le bois et qui intervint lors du procès Lindbergh... Et j'en passe !


Le livre se lit comme un roman, les exposés scientifiques étant coupés par des exemples concrets de meurtres, rapt, vols... avec leurs résolutions. Facile à lire, pas de grandes phrases nécessitant l'usage d'aspirine ensuite.


C'est une véritable plongée dans l'Amérique des années trente que je viens de faire.


Malgré tout, le livre se lit moins vite qu'un roman, étant donné qu'il faut être attentive à tout ce qu'il nous apprend. Une mine d'or !!

 

 

 

 

Titre : Science de Sherlock Holmes : Les débuts de la science criminelle
 
Auteur : E.J. Wagner
Edition : Le Pommier


Résumé :
Angleterre, début du XXe siècle : tandis que l'ombre de Jack l'Éventreur plane encore sur Londres, sir Arthur Conan Doyle assiste avec passion à la naissance de la science criminelle.


Le Maître en est persuadé : la science a un rôle crucial à jouer dans le système judiciaire...

 

Tel est le premier fondement de La science de Sherlock Holmes.

 

Qu'il se mêle de poison, de cendres de tabac ou de traces de pneus, le célébrissime détective fait en effet preuve d'un véritable esprit scientifique.

 

L'ouvrage explore cet aspect fascinant de sa carrière, en montrant combien ses enquêtes reposaient sur les dernières découvertes scientifiques de l'époque.


Le livre constitue ainsi une introduction de qualité aux différents domaines de la police scientifique, de la médecine légale à l'expertise des écritures, en passant par la balistique, l'analyse des empreintes digitales ou la toxicologie.

 

Une postface de Patrick Rouger, coordinateur de Police technique et scientifique, nous présente les outils que la police scientifique actuelle mettrait à la disposition de Sherlock Holmes s'il revenait enquêter au XXIe siècle.

 

Extrait :

Londres, 1887. Entrelacs d'étroites rues pavées où le fracas des fiacres pressés se mêle au vacarme des pubs enfumés. Hommes arborant barbes, capes et cannes au pommeau d'argent.

 

Méli-mélo de curiosités offert dans d'immenses musées aux regards de dames voilées, drapées dans des manteaux de fourrure, discrètement parfumées de lavande - des dames dont le maintien rigide suggère qu'elles savent l'étreinte de leur mari rare et révérencieuse, et celle de leur corset ferme et constante.


Filles des rues imbibées de gin, sans toit, malades, avec sur elles tous les vêtements qu'elles possèdent, démangées de vermine, se mouvant d'un pas lourd - vers le pub, l'asile, l'hôpital, le fleuve...


Le fleuve, c'est la bourbeuse Tamise, dont les forts courants remuent la vase des profondeurs, dont les eaux lentes pénètrent la ville, seule force motrice des péniches qui apportent l'indispensable charbon.

 

Des essaims de gamins des rues farfouillent les berges pour récupérer ce qu'ils peuvent - bois, charbon, pièces de monnaie - et récoltent bien souvent le choléra, charrié par les eaux usées qui se mêlent dans toute leur impureté à celle du fleuve.


La ville grouille de vendeurs des rues, de charretiers, de chevaux, de voleurs à la tire, de ramoneurs et de bonnes d'enfants, précieuses ou miséreuses.

 

On y trouve des parcs raffinés et des abattoirs bruyants, des logements ouvriers et des demeures majestueuses, tous enveloppés dans des nappes de brouillard épais, illuminés par l'éclairage au gaz.


On y trouve de grands hôpitaux, St Mary's, Guy's, St Bart's, leurs amphithéâtres, leurs laboratoires aussi, où l'on mène parfois de bien macabres recherches, tous stores baissés, à l'abri des regards de la foule.

 

Dans la première des aventures de Sherlock Holmes, Une étude en rouge, on pénètre derrière ces stores pour voir Stamford, une vieille connaissance de Watson, conduire ce dernier vers le laboratoire où va bientôt se sceller la plus célèbre amitié de la littérature policière.

 

Critique :

Mon détective préféré et les débuts de la science criminelle... certains auteurs devaient connaître mes goûts pour me pondre une chose pareille, me voyant déjà saliver devant leur ouvrage.

 

Oui, j'aime Sherlock Holmes et oui, j'aime la médecine légale, la police scientifique, la vraie, pas celle qui à partir d'une mauvaise photo de trois pixels arrive à vous sortir une plaque d'immatriculation lisible ou la forme du plombage de la dernière molaire du suspect...

 

Non, parler de cadavres à table ne me répugne pas. Mon entourage, oui...

 

Bref, même si vous ne connaissez pas Sherlock Holmes, vous savez qu'il était fortiche comme détective et qu'il est connu pour ses qualités de déduction.

 

 

LECTURE EN COURS !!

 

 

 

 

Titre : Les grandes affaires criminelles
 
Auteur :  Renaud Thomazo
Edition : Larousse


Résumé :

Larousse a sorti un beau livre dans sa collection "Les Documents de l'Histoire".

 

C'est un livre mi-dossier, mi-objet avec un rabat aimanté mettant en avant "50 reproductions de documents d'époque" concernant Les Grandes affaires criminelles (essentiellement françaises).

 

Devant ces grands livres, dits de table, qui font la part belle à l'illustration et au fac-similé grâce aux moyens techniques de plus en plus performants, l'amateur pourrait penser qu'on est plutôt dans un processus de magazine.

 

Mais Larousse a un grand professionnalisme et le résultat est passionnant.

 

De Gilles de Rais à Mesrine, redécouvrez les 25 plus grandes affaires criminelles qui ont secoué la France.

 

D’enlèvements sanglants en braquages cocasses, de complots en trahisons, d’assassins mystérieux en misérables manipulateurs, l’auteur nous plonge dans l’univers fascinant et effrayant des plus grands récits et crimes de l’histoire de France.

 

Ravaillac avait-il des complices ? Mme de Montespan a-t-elle tenté d’empoisonner sa rivale auprès du roi ?

 

Qui a trahi Bonnot ? Où sont passés les corps des victimes de Landru ?

 

Le docteur Petiot était-il un assassin cynique ou un fou mégalomane ? Violette Nozière s’est-elle vengée d’un père incestueux ? Seznec était-il innocent ?

 

Dominici protégeait-il son fils ? Le pull-over rouge appartenait-il vraiment à Ranucci ?

 

Autant de mystères qui intriguent et méritent d’être tirés au clair.

 

400 illustrations, des documents inédits et plus de 50 fac-similés permettent de plonger au coeur des affaires et de découvrir les éléments-clés de ces enquêtes criminelles : pièces judicaires, reproductions de journaux de l’époque, rapports de police ou d’autopsie, photos inédites et même des lettres de criminels.

 

 

 

 

Titre : La police scientifique
 
Auteur : Arnaud Levy
Edition : Hachette Pratique (2008)


Résumé :

De la loupe de Sherlock Holmes à la révolution ADN : le panorama complet de la police scientifique et de ses méthodes vulgarisées par les séries télévisées.

Comprendre les progrès que permet la science dans le traitement des indices.

Mieux connaître le travail des professionnels et les outils qu'ils utilisent.

De nombreux exemples issus de réelles enquêtes de terrain complètent cette présentation.

 

 

 

 

Titre : Police technique et scientifique: Les experts français du crime
 
Auteur : Jacques Nain
Edition : L'Esprit du Livre Éditions (2010)


Résumé :

L'affaire du " petit Grégory ", celle d'Omar Randad et bien d'autres encore...

Autant de dossiers jugés qui font à nouveau la une de l'actualité.

En effet, les moyens de la police technique et scientifique ont évolué, notamment en matière d'identification de l'ADN, permettant une nouvelle analyse d'indices qui n'avaient pu être exploités à l'époque des crimes.

Au-delà de la fiction, un ancien flic dissèque la chaîne criminalistique, depuis la recherche d'indices sur la scène du crime, jusqu'à leur exploitation en laboratoire...

Les experts, New York : section criminelle, RIS : police scientifique, etc.

Les séries télévisées qui mettent en scène des experts de la police scientifique prolifèrent, à tel point qu'il est devenu difficile de faire la part entre mythe et réalité.

Il est vrai que dans le déroulement d'une enquête, la recherche des traces et indices est une tâche essentielle particulièrement passionnante.

Pourtant, pendant très longtemps, la mission de l'identité judiciaire a été limitée ; elle est restée marginale et confidentielle en raison de l'absence de moyens en personnel, en matériel et en technicité.

Il faut également considérer l'aspect incertain de son intervention, trop souvent demeurée inutile en raison, non pas de l'absence de traces à l'origine, mais parce que celles-ci se trouvaient brouillées sinon détruites involontairement par les personnes présentes sur la scène du crime.

Sans attendre les feux de la rampe de ces séries qui rivalisent d'ingéniosité pour incarner de brillants techniciens de l'identité judiciaire, experts en sciences criminelles, la police judiciaire a engagé, au cours de la dernière décennie, une véritable révolution dans ses techniques et ses méthodes, en vue de s'adapter à la recherche de la vérité contre le crime.

Jacques Nain, policier à la retraite et ancien officier de renseignement, dissèque, affaires judiciaires - anciennes ou récentes, connues ou non - à l'appui, la chaîne criminalistique, depuis la recherche des indices, jusqu'à leur exploitation en laboratoire.

Car la mission de la police technique et scientifique consiste à apporter les preuves qui permettront d'établir la culpabilité des suspects, afin que la justice puisse proclamer : " Faites entrer l'accusé ! "

 

 

 

 

Titre : La police scientifique mène l'enquête - 50 crimes élucides par la science
 
Auteur : Steven A. Koehler
Edition : Dunod (2010)


Résumé :

Comment résoudre le crime “parfait” ?

 

Si vous êtes fasciné par ce qui se passe dans les coulisses d'une enquête criminelle, laissez-vous conduire au cœur de la scène de crime !

 

Dans cet ouvrage, vous découvrirez comment les experts de la police scientifique sont parvenus à résoudre 50 affaires célèbres.

 

Les preuves finissent toujours par parler…

 

 

 

 

Titre : Investigation de scène de crime : Fixation de l'état des lieux et traitements des traces d'objets
 
Auteurs : Jean-Cl. Martin / O. Delemont / A. Jacquat / P. Esseiva
Edition :  Presses polytechniques et universitaires romandes (2010)


Résumé :

La scène de crime comprend tout lieu sur lequel une infraction a été commise et dont l'examen nécessite l'intervention d'un service de police technique et scientifique ou celle d'un expert en criminalistique.

Cet ouvrage propose, dans une première partie traitant de la fixation de l'état des lieux, d'aborder cette scène du crime de manière générale ainsi que les buts de l'investigation.

Les méthodes de recherche, de révélation, de prélèvement et de transfert des traces sont détaillées.

La deuxième partie examine le traitement des traces d'objets qui constitue la partie pratique de l'investigation de la scène de crime.

Tout en étant une source de référence pour l'enseignement, cet ouvrage vise aussi un plus large public désireux d'être initié aux principes généraux qui doivent guider l'approche d'une scène de crime et l'exploitation des traces physiques qu'elle recèle.

Cette troisième édition, revue et augmentée, est enrichie de nouvelles perspectives originales et actuelles de la pratique de l'investigation de scène de crime: l'emploi de techniques numériques d'enregistrement des lieux et des traces, la révélation et le renforcement des traces sanglantes ou la gestion de la continuité des moyens de preuve.

 

 

 

Titre : La parole est au cadavre : Le quotidien d'un officier de police
 
Auteur : Perrine Rogiez-Thubert
Edition : Les Éditions Demos (2008)


Résumé :

Vous avez toujours rêvé de vous rendre sur les scènes de crime et d'être aux premières loges, tel un officier de police ?

 

Eh bien, suivez Perrine Rogiez-Thubert !

 

Projetant le lecteur au coeur de l'enquête, l'auteur vous donnera l'étrange et grisante impression que vous êtes sur les lieux du crime et que vous vous glissez dans la peau du policier, du technicien et du médecin légiste.

 

Vous découvrirez ce que le cadavre peut livrer comme précieux indices, véritables piliers de l' enquête, grâce à une observation minutieuse qui permet d' émettre les premières hypothèses et de les étayer.

Truffé d'histoires vraies et d'expériences vécues, mêlant la théorie à la pratique, ce livre désacralise le monde tabou de la mort suspecte.

 

Si l'ouvrage s'apparente à un manuel technique, il n'est pas seulement réservé aux professionnels du crime.

 

Grâce à un glossaire des termes techniques employés, une vulgarisation du jargon policier et médico-légal instruira le profane.

 

L'amateur de romans noirs trouvera ici des réponses aux questions techniques, policières ou thanatologiques.

Diplômée de thanatologie, l'auteur est lieutenant de police à l'Identité Judiciaire de Paris.

 

La recherche des indices, l'observation des signes cadavériques et la lecture des scènes de crime constituent son quotidien. De sa passion pour les polars, Perrine Rogiez-Thubert a fait son métier.

 

Quatre cents cadavres plus tard, la jeune femme s'apparente bien plus à Patricia Cornwell qu'à Sherlock Holmes. Elle a fait sa place dans ce milieu majoritairement conquis par les hommes!

Une bible pour tous ceux qui ne peuvent - ne veulent ! - pas croire que ça se passe comme dans "Les Experts à Manhattan"... et qui constateront qu'on n'en est pas si éloigné !

 

Christophe Hondelatte - Faites entrer l' accusé, France 2

 

 

 

 

 

Titre : Incendies et explosions d'atmosphère
 
Auteur : Jean-Claude Martin
Edition : Presses polytechniques et universitaires romandes (2008)


Résumé :

Cet ouvrage, le premier en langue française, synthétise 35 ans d'expérience en incendie et explosion, puis 13 ans de recherche et d'enseignement à l'Ecole des sciences criminelles de l'Université de Lausanne.

Environ 1500 expertises en constituent le fonds.

Il y est proposé une véritable méthode d'investigation qui doit unir les deux aspects nécessaires à la démarche expertale: la pratique sur le terrain - qui exige de maîtriser la fixation de l'état des lieux - et la connaissance sûre et renouvelée des lois physiques et chimiques - sans lesquelles aucune hypothèse ne peut évidemment se vérifier.

C'est pourquoi les sinistres sont classés selon leurs causes scientifiques.

La description des phénomènes du feu accompagne la nomenclature des systèmes d'allumage.

Mais de nombreux cas pratiques variés illustrent la partie théorique et ils concernent un public plus large que celui des experts: magistrats, enquêteurs de police, pompiers, organismes de sécurité, inspecteurs d'assurance, et même les métiers et industries où le risque d'incendie et d'explosion est présent.

 

 

 

 

 

Titre : L'abécédaire insolite du crime
 
Auteur : Matthieu Frachon
Edition : Les Éditions du Rocher (2010)


Résumé :

" Bon Dieu mais c'est bien sûr ! " Le coupable est enfin trouvé...

L'avocat se confronte alors à l'accusé, l'assassin à l'innocent, le mobile à l'alibi, le Quai des Orfèvres à la zonzon, maintenant que la Veuve a été définitivement abandonnée... " l'accuse " résonne dans la cour des miracles où git le surin... Madame préférerait l'arsenic ?

Du fait divers au film policier, le crime fascine, son univers tout autant.

Dans ce panthéon de la perversion où se mélent les individus les plus effrayants aux personnages fictifs les plus futés, Matthieu Frachon nous plonge dans l'univers du crime avec une facilité déconcertante.

On se laisse conter l'histoire des plus célèbres criminels, bandits, gangsters, de Landru à Patrick Henry en passant par Pierrot Le Fou et Violette Nozières ou encore Ted Bundy et Mesrine.

Le crime est décortiqué, la scène passée au peigne fin, les légendes démontées.

Cette petite encyclopédie nous ouvre une soixante d'entrées illustrées d'un grand nombre de documents, souvent inédits, provenant de collections privées et des archives de la Préfecture de Police.

 

 

 

 

Titre : Crimes de séries ou comment les séries policières américaines s'inspirent de faits réels, Histoires vraies
 
Auteur : Aurélie Poupée
Edition : Scènes de crimes (2009)


Résumé :

Nos auteurs, journalistes et enquêteurs, vous racontent des histoires vraies, étayées par des témoignages, des entretiens et des documents officiels.

L'argent, le pouvoir, la perversion, la passion et la folié, vent les hommes et les femmes à commettre des actes irréversibles, dont les excès vous plongeront dans l'horreur et vous frissonnerez de terreur encore longtemps après avoir lu la dernière ligne de nos ouvrages.

Les séries policières américaines les plus suivies, parmi lesquelles Cold Case, Criminal Minds (Esprits Criminels) Law & Order (New York Disctrict), CSI (Les Experts) sont censées n'être que des fictions sans rapport avec des faits et des personnes réels.

Or, tout porte à croire que c'est rarement le cas. Bien sûr, le téléspectateur sait que la fiction s'inspire forcément 'de la réalité pour être un tant soit peu crédible, mais jusqu'à quel point ?

Dans ce livre vous découvrirez que la limite ne se trouve pas toujours. où on pourrait le croire. La réalité inspire et sert d'outil aux scénaristes. Cette réalité c'est celle de crimes réels qui représentent à chaque fois un dysfonctionnement de la société.

L'affaire Martha Moxley, l'histoire terrible de " l'enfant dans la boîte ", en passant par la traque de tueurs en série, ou le mystère de l'affaire Bierenbaum, tous ont inspiré les séries pour toucher au plus près cette implacable réalité : le crime n'existe pas seulement derrière le petit écran.

 

 

 

 

Titre : Ogres, vampires et démons : Quand la réalité dépasse la fiction
 
Auteur : Sarah Cohen-Scali
Edition : Scènes de crimes (2005)


Résumé :

Nos auteurs n'ont pas d'imagination, ils ne font que vous raconter des histoires vraies dans lesquelles, l'argent, le pouvoir, la perversion, la passion et la folie mènent des hommes et des femmes à commettre des actes irréversibles qui vous plongeront dans l'horreur et vous frissonnerez de terreur encore bien longtemps après la dernière ligne.

L'histoire rivalisant de cruauté avec la modernité pourrait être un constat rassurant. Oui, mais... Vous noterez, dans ce volume, la confirmation d'un adage très galvaudé " La réalité dépasse la fiction.

"Tous les criminologues en confirment la véracité. Et cela, ce n'est guère rassurant.

Certaines figures légendaires ont trouvé vie ailleurs que dans les contes.

Par exemple, celle de l'Ogre qui tue les enfants pour les dévorer...

Une foule de héros légendaires vous feront frémir au fil des pages.

Après Dracula, il est d'usage de citer Frankenstein. La célèbre créature, passant de l'autre côté du miroir littéraire, s'est faite elle aussi de chair et d'os dans la réalité...
 

 

 

 

Titre : Mystères et faits divers «spécial Police criminelle»
 
Auteur : Matthieu Frachon
Edition : Hachette Pratique (2010)


Résumé :

 

20 faits divers criminels et l'enquête policière qui s'ensuit.

 

Ces nouvelles sont chacune des petits romans policiers qui tiennent en haleine.

 

Une série d'indices suit le récit. Ils décrivent la scène de crime, les indices trouvés par les enquêteurs, la personnalité de la victime, donnent le témoignage des voisins, etc.

 

À vous de reconstituer ce qui s'est passé pour élucider le mystère et identifier le coupable.

 

Chaque histoire est l'occasion d'apprendre les trucs et astuces de la police criminelle présentés sous forme d'encadré.

 

Le recueil des solutions se trouve à la fin de l'ouvrage.

 

 

 

 

Titre : Mystères et faits divers 1
 
Auteur : Arnaud Levy
Edition : Hachette Pratique (2009)


Résumé :

Endossez l'habit de l'enquêteur et devenez expert en enquête criminelle avec ces 20 énigmes diaboliques à résoudre !

Plongez-vous dans les faits et le dossier (témoignages de l'entourage, constatations de la police, interrogatoires) qui les accompagne pour découvrir l'indice qui vous mettra sur la piste du coupable.

En fin d'ouvrage, les solutions lèvent le voile sur chaque scène de crime.

Des encadrés éclairent des points techniques d'enquête et vous initient à l'univers de la police scientifique.

 

 

 

 

Titre : Mystères et faits divers : Volume 2
 
Auteur : Julien Mignot
Edition : Hachette Pratique (2009)


Résumé :

Endossez l'habit de l'enquêteur et devenez expert en enquête criminelle avec ces 20 énigmes diaboliques à résoudre !

Plongez-vous dans les faits et le dossier (témoignages de l'entourage, constatations de la police, interrogatoires) qui les accompagne pour découvrir l'indice qui vous mettra sur la piste du coupable.

En fin d'ouvrage, les solutions lèvent le voile sur chaque scène de crime.

Des encadrés éclairent des points techniques d'enquête et vous initient a l'univers de la police scientifique.

 

 

 

 

Titre : Mystères et faits divers - Les dossiers illustrés
 
Auteurs : Matthieu Frachon / Julien Mignot / Arnaud Levy
Edition : Hachette Pratique (2010)


Résumé :

L'inspecteur de la crim', c'est vous !

Entrez dans l'univers sombre des faits divers grâce à ces nouvelles policières intrigantes où le meurtrier n'est pas toujours celui que l'on croît...

C'est à vous de mener l'enquête. Le dossier rassemble toutes les pièces : constatations de la police arrivée sur les lieux, témoignages des proches de la victime, indice illustré...

Pour vous forger votre conviction, faites preuve d'esprit de déduction ou laissez-vous guider par votre flair.

Un livre-jeux à savourer seul ou avec des amis pour découvrir celui qui saura le mieux mettre son raisonnement au service de la justice !

 

 

 

 

Titre : Police scientifique - La révolution - Les vrais experts parlent
 
Auteur : Jacques Pradel
Edition : Le Baron perché (2011)


Résumé :

Les experts de l'IRCGN (Institut de recherche criminalistique de la gendarmerie nationale ) n'avaient jamais accepté de parler aussi librement des différentes étapes de la révolution scientifique qui a bouleversé en moins de trois décennies leurs méthodes d'enquête.

Ils ont raconté à Jacques PRADEL la véritable histoire de la création d'un Institut désormais célèbre dans le monde entier, qu'il s'agisse d'enquêtes criminelles ou d'identification des victimes de catastrophes.

A la fois proche des images diffusées à longueur de séries télévisées et infiniment plus frappantes car confrontée aux souffrances de victimes bien réelles, la recherche obstinée de la vérité n'est dictée ici par aucun audimat.

C'est la pression lancinante d'une menace criminelle toujours plus incisive qui impose à ces Sherlock Holmes du XXIè siècle de garder une longueur d'avance sur les truands et les meurtriers à l'aide d'outils toujours plus performants.

Entomologie, ADN, morpho-analyse sanguine, palynologie... ces disciplines sont devenues des armes de pointe dans leur combat contre le crime.

Jacques PRADEL, observateur passionné et unanimement reconnu du monde de la justice raconte les coulisses d'affaires hors du commun (Grégory, Flactif, Ben Salah, accident de la Princesse Diana) emblématiques d'avancées historiques en matière de police scientifique.

Une prodigieuse et stupéfiante épopée. Une enquête exceptionnelle.

 

 

 

 

 

 

Titre : 25 mystères en chambre close - Menez l'enquête !
 
Auteur : Lebeau
Edition : Marabout


Résumé :

Une courte nouvelle plante le décor, dresse le portrait de la victime et détaille le déroulement du crime. Suivent les constatations de la police arrivée sur les lieux et les indices. Au lecteur de découvrir le coupable...

Avec les solutions en fin d'ouvrage.


Quatrième de couverture :

Menez l'enquête ! 25 mystères en chambre close Devenez expert en enquête criminelle en résolvant ces 25 énigmes en chambre close !

Au début de chaque enquête, une courte nouvelle plante le décor, dresse le portrait de la victime et de son entourage, et détaille le déroulement du crime.

C'est alors à vous de jouer ! Lisez l'intrigue, étudiez les preuves et élucidez le crime !

Des astuces mécaniques, des témoins à ne pas négliger, des trompe-l'oeil, votre logique sera ici mise à rude épreuve.

Ne l'oubliez pas, une énigme en chambre close est un jeu, souvent mortel.

Une construction savamment agencée qui ne recule devant aucun artifice pour acculer dans ses retranchements le lecteur avide de découvrir qui peut être l'assassin.

Dans la peau de l'inspecteur dépassé par des événements plus qu'insolites, saurez-vous déjouer le savoir-faire des maîtres de l'illusion et du détournement d'attention ?

 

 

 

 

Titre : 25 énigmes criminelles à résoudre - Menez l'enquête !
 
Auteur : Almaric Hélène
Edition : Marabout


Résumé :

Une courte nouvelle plante le décor, dresse le portrait de la victime et détaille le déroulement du crime.

Suivent les constatations de la police arrivée sur les lieux et les indices.

Au lecteur de découvrir le coupable...

Endossez les responsabilités d'inspecteur et devenez enquêteur professionnel en résolvant ces 25 énigmes criminelles !

Au début de chaque enquête, une courte nouvelle plante le décor, dresse le portrait de la victime et de son entourage, et détaille le déroulement du crime.

Suivent les constatations de la police arrivée sur les lieux et les pistes dont dispose l'équipe d'investigation en charge du dossier.

C'est alors à vous de jouer ! Lisez l'intrigue, étudiez les preuves et élucidez le crime !

Faites appel à votre bon sens et laissez parler tous les indices, même celui qui vous semble le plus anodin : ses révélations vous surprendront et orienteront vos investigations jusqu'à la résolution finale de l'énigme.

Cartésien comme Sherlock Holmes, méthodique comme Rouletabille, ou superbe comme Hercule Poirot, passez maître, vous aussi, dans l'art de la déduction !

 

 

 

Titre : La police scientifique
 
Auteur : Bischoff Marc
Edition : Payot (1938)


Résumé :

Avec 45 figures hors texte. Ouvrage sur les techniques précises de la police scientifique pour résoudre une enquête.

 

Contenu :

Les homicides,

Les vols,

Les incendies criminels,

Les faux,

La fausse monnaie (+ 24 planches photographiques)

 

 

 

 

Titre : Scène de crime : L'encyclopédie de la police scientifique
 
Auteur : Richard Platt
Edition : Tournon (2007) - Semic (2003)


Résumé :

1. Les armes secrètes de la police scientifique :

Une tache de sang effacée, une fibre microscopique, ou un objet tenu avec des gants, autant d'indices qui permettent de résoudre des affaires criminelles.

Scène de crime explore et explique tous les aspects de la police scientifique : chaque chapitre détaille les méthodes et décrit les équipements hautement spécialisés employés par les enquêteurs dans leurs investigations.

2. Des empreintes digitales à l'analyse :

Examinez les équipements les plus récents et la façon dont les spécialistes peuvent prouver un empoisonnement grâce à une mèche de cheveux ou estimer la taille d'un agresseur par la forme d'une tache de sang.

3. De l'autopsie au profilage :

Le processus complexe de l'identification d'un être humain est détaillé et montre comment les experts assemblent des informations très variées, allant des dossiers dentaires aux bases de données d'empreintes digitales en passant par le séquençage ADN, pour dresser un portrait du tueur ou de sa victime.

4. Les affaires qui firent les gros titres :

Les études de cas entrent dans les détails techniques des enquêtes sur l'affaire O.J. Simpson, les faux carnets d'Hitler et autres crimes célèbres pour lesquels l'expertise scientifique fut déterminante.

5. Des lieux du crime au tribunal :

Les photos de lieux de crime réels sont associées à des descriptifs précis, des diagrammes en 3 dimensions et des explications scientifiques.

6. Les crimes sans cadavre :
Scène de crime examine aussi des crimes sans cadavre, allant de la contrefaçon d'objets d'art au piratage informatique, puis conclut par un historique de la police scientifique.

 

 

 

Titre : Histoire de la crim'
 
Auteur : Frachon
Edition : Belgique loisirs (2011)


Résumé :

Le 36 quai des Orfèvres a 100 ans, ça se fête ! Avec cet album qui tire le meilleur des archives secrètes, croisant grands cas judiciaires et plus insolites, méconnus, avec leurs résonances au cinéma.

Aveux, récits et photos fascinent, si bien mis en scène.

Découvrez le vrai commissaire qui inspira Maigret, l'œilleton macabre du Dr Petiot, les gangsters des fabuleuses années 50, terroristes et tueurs en folie, jusqu'à Guy Georges.

Comme disait la crim', saisie d'une affaire : on va dérouiller !

 

L'histoire de la Brigade criminelle à travers 100 ans d'archives policières et d'affaires criminelles telles que le Gang des tractions d'après 1945, le FLN, l'OAS, Guy Georges, etc.

 

Un siècle d'histoires de crimes, d'affaires, de procédures sèchement couchées sur du papier administratif, d'aveux et de doutes.

Rien de ce qui est criminel ne lui est étranger : du pauvre type désespéré au tueur le plus cynique.

 

La Crim' se frotte aux Corses d'avant-guerre, au Gang des Tractions d'après 45, à l'OAS, au FLN, aux kidnappeurs, aux terroristes, à Guy Georges et autres tueurs en série.

 

Ses grands noms se nomment Guillaume, Massu, Clot, Ottavioli, Martine Monteil. Leur prénom est «commissaire», leur vie «flic à la Crim'».

Pour la première fois, découvrez les archives secrètes de la Crim' : des photos, des documents inédits extraits de la collection de la PP (Préfecture de Police).

 

 

 

 

 

Titre : Les légistes enquêtent : Des meurtres résolus sur la table d'autopsie grâce à la médecine légale et la science
 
Auteur : Hans Pfeiffer
Edition : Scènes de crimes (2004) Collection : Histoires vraies

 

Résumé : 

Nos auteurs n'ont pas d'imagination, ils ne font que vous raconter des Histoires vraies dans lesquelles l'argent, le pouvoir, la perversion, la passion et la folie mènent des hommes et des femmes à commettre des actes irréversibles qui vous plongeront dans l'horreur et vous frissonnerez de terreur bien longtemps après la dernière ligne.

 

Cette partie de la science est l'une des moins connues par le grand public. Toutes les disciplines en font partie.

 

Aujourd'hui la génétique permet de reprendre et d'élucider des cas qui depuis des années restaient non résolus et même d'innocenter de faux coupables.

 

Aux Etats-Unis des prisonniers. condamnés à mort ont été blanchis et les responsables enfermés. L'histoire des trois os, nous rapporte comment un médecin légiste du début du XXe siècle a résolu un meurtre à partir de trois fragments d'os.

 

Le poison, forme de meurtre souvent employée, car indécelable, ne l'est plus actuellement grâce aux nouvelles techniques d'analyse.

 

En fait les légistes font raconter aux corps leur dernière histoire afin de ne pas laisser leur mort impunie. 

 

 

 

 

Titre : Nos experts
 
Auteur : Dupuch Frédéric
Edition : Michel Lafon (2010)


Résumé :

 • Une femme a été renversée sur la route. Le chauffard s'est enfui. Mais " ils " vont dénicher une trace biologique sur un pare-brise en morceaux retrouvé chez un mécanicien. Le chauffard est confondu.

• Le minuscule éclat de peinture récupéré sur la veste du mort est à peine visible à l'oeil nu. II va pourtant permettre de démontrer que la victime a séjourné dans l'appartement qu'" ils " viennent de visiter. Peut-être celui du coupable...

• Le toxicologue a découvert d'importantes traces de cyanure dans le sang d'un enfant dont la mère a tardé à signaler le décès. Pas de doute, elle l'a empoisonné.

Eh bien non ! " Ils " prouveront le contraire. " Ils ", ce sont les agents des laboratoires de la police scientifique.

Ces laboratoires sont implantés à Lyon, siège de l'INPS, mais aussi à Lille, Marseille, Toulouse et Paris. 650 personnes dont pas moins de 130 " Experts ", qui maîtrisent tout le spectre des disciplines scientifiques connues à ce jour.

Au fil des pages, ces experts, " nos " experts, racontent pour la première fois leur quotidien, et leur traque silencieuse de la vérité dans le monde de l'infiniment petit.

Biographie de l'auteur :
Frédéric Dupuch, inspecteur général de la Police nationale, est directeur de l'INPS (institut national de police scientifique).

 

 

 

 

Titre : Chroniques d'un médecin légiste
 
Auteur : Michel Sapanet
Edition : Pocket (2012)


Résumé :

Le scarabée :
Le bruit strident de la scie s'est enfin arrêté, ce qui rend plus intense encore le silence environnant. Des coups sourds font vibrer l'énorme masse dans laquelle je me débats. Puis il y a comme un craquement et un bruit de succion.

Littéralement aspiré avec la masse gluante, je me maintiens tant bien que mal en surface dans un équilibre instable, prêt à basculer. L'atmosphère est envahie d'odeurs ammoniacales.


Un stade évolué de la putréfaction. C'est d'ailleurs une odeur ambivalente.

D'une part elle repousse la plupart des humains, d'autre part elle m'attire, comme la promesse d'un plaisir à venir : d'une certaine façon, comme beaucoup dans mon milieu, je suis un peu nécrophage sur les bords.

Mais maintenant j'ai l'impression que je ne m'en sortirai jamais, avec ce cadavre. Tout est gluant, la masse en équilibre instable ne demande qu'à tomber en m'entraînant dans sa chute.


Pire que les sables mouvants. Eux, au moins, ne puent pas ! J'imagine bien les gros titres : «Disparu dans une puanteur innommable» ou «Noyé dans la putréfaction». La tête de mes confrères ! Ce terrain me colle décidément trop aux pattes.

J'essaie de me libérer, mais rien à faire, je n'avance que très péniblement, les articulations engluées. L'obscurité ne m'aide pas, je suis incapable de me repérer. Vers où aller ? Comment me sortir de cette situation impossible ?

Aucune aide à attendre. Faut-il être bête pour tomber comme cela dans un cadavre et y rester coincé !

Biographie de l'auteur :
Michel Sapanet dirige l'unité de médecine légale du CHU de Poitiers. Expert judiciaire, maître de conférences des universités, il pratique et enseigne depuis vingt ans une médecine légale de terrain.

 

 

 

 

Titre :
 
Auteur :
Edition :  


Résumé :

 

 

 

 

Titre :
 
Auteur :
Edition :  


Résumé :

 

 

 

 

Titre :
 
Auteur :
Edition :  


Résumé :

 

 

 

 

Titre :
 
Auteur :
Edition :  


Résumé :

 


Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
Ne copie pas ma prose, fais la tienne ! Elle sera bien meilleure que la mienne...