1. Romans policiers victoriens ou classiques

Bon à savoir sur... Hercule Poirot + titres romans

 

 

1. Hercule Poirot

2. Romans mettant en scène Hercule Poirot

 

3. Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Tommy et Tuppence

4. Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Miss Marple

5. Autres romans à suspense

6. Autres recueils de nouvelles policières

7. Pièces de théâtre

 

1. Hercule Poirot :

 

Hercule Poirotest un détective belge de fiction créé par la romancière Agatha Christie. Avec Miss Marple, c'est l'un des personnages les plus célèbres d'Agatha Christie, apparaissant dans 33 romans et 51 nouvelles, publiés entre 1920 et 1975.

 

Poirot a été incarné à l'écran, pour des films ou à la télévision, par différents acteurs, dont Charles Laughton, Albert Finney, Peter Ustinov, Ian Holm, Tony Randall, Alfred Molina ou principalement David Suchet.

 

À la radio, dans les dramatiques de BBC Radio 4, son rôle a été principalement joué par John Moffatt.

 

Né en Belgique, il est retraité de la police belge, où il occupa les fonctions de chef de la Sûreté.

 

Pendant la Première Guerre mondiale, son pays est occupé par les Allemands ; il est évacué avec d'autres réfugiés dans la petite ville anglaise de Styles St. Mary, où il résout la première énigme connue du grand public (il en avait résolu d'autres auparavant mais non retranscrites par Agatha Christie) : La mystérieuse affaire de Styles.

 

Il devient ensuite détective privé. Hercule Poirot ne vit désormais que de ses enquêtes, en Angleterre.

 

Homme mûr de petite stature, avec une tête en forme d'œuf, une apparence de dandy, des cheveux teints, moustaches en croc soigneusement cirées, il est toujours tiré à quatre épingles, impeccablement vêtu, et soucieux de sa morale autant que de son confort.

 

Ses moustaches font sa fierté, à l'égal de l'inestimable valeur qu'il accorde à son intelligence, mais il n'hésitera pas à les sacrifier temporairement, pour une bonne cause, dans un des premiers romans. Hercule Poirot est vaniteux, imbu de sa personne et aimant à être complimenté.

 

Il se considère presque infaillible et ne manque pas ainsi d’affronter les adversaires les plus terribles, qui, le jugeant quelque peu ridicule, ont tendance à le sous-estimer.

 

Il a une obsession de l'ordre et dédaigne les méthodes d'enquête traditionnelles consistant le plus souvent à se mettre à genoux pour chercher des indices.

 

Il préfère une approche psychologique du crime, allant jusqu'à parier avec l'Inspecteur Japp  qu'il est capable de résoudre une affaire à l'aide de ses « petites cellules grises », en restant confortablement assis dans un fauteuil.

 

Hercule Poirot aime l’ordre et met en valeur les petits détails qui peuvent paraître insignifiants aux yeux de tous mais qui constituent au contraire des éléments indispensables à la découverte de la vérité, s’ils sont rangés dans l’ordre, à la manière d'un puzzle, et ajoutés à des témoignages astucieusement déclenchés par l’intelligence du détective.

 

La divulgation de la vérité est le prétexte d'une mise en scène qu'il organise lui-même et qui rassemble tous les protagonistes de l’histoire. C’est lors de ces réunions que Poirot décrit les différentes étapes de son enquête et dévoile les différentes hypothèses, en désignant pour chaque cas un meurtrier possible, avant de conclure à la seule solution viable.

 

Fait notable pour un personnage de fiction, la mort d'Hercule Poirot a donné lieu, le 6 août 1975, dans les colonnes du New York Times, à une nécrologie de 1 098 mots, rédigée par Thomas Lask  , et commençant par ces deux phrases : « Hercule Poirot, a Belgian detective who became internationally famous, has died in England. His age was unknown. », soit en français : « Hercule Poirot, détective belge ayant acquis une renommée internationale, est mort en Angleterre. Son âge était inconnu. »

 

Cette nécrologie accompagnait la parution en deux épisodes, aux États-Unis, dans les colonnes du mensuel Ladies' Home Journal, du roman Hercule Poirot quitte la scène, qui devait paraître en volume en septembre de la même année, chez les éditeurs habituels d'Agatha Christie : Collins, à Londres, et Dodd Mead, à New York.

 

 

2. Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Hercule Poirot :

 

Lorsque rien n'est inscrit, il s'agit de romans. Lorsque nous avons affaire à un recueil de nouvelles ou à une pièce de théâtre, ce sera noté.

 

Titres français - Année publication - Titre en anglais

  1. La Mystérieuse Affaire de Styles (1920) : The Mysterious Affair at Styles     
  2. Le Crime du golf  (1923) : Murder on the Links     
  3. La Disparition de M. Davenheim (1923) : The disappearance of Mr Davenheim  (nouv.) 
  4. Les Enquêtes d'Hercule Poirot (1924) : Poirot Investigates (nouv.)    
  5. Le Meurtre de Roger Ackroyd (1926) : The Murder of Roger Ackroyd   
  6. Les Quatre (1927) :  The Big Four     
  7. Le Train bleu (1928) : The Mystery of the Blue Train     
  8. Black Coffee (1930) : Black Coffee (pièce de théatre)      
  9. La Maison du péril (1932) : Peril at End House      
  10. Le Couteau sur la nuque (1933) : Lord Edgware Dies      
  11. Le Crime de l'Orient-Express (1934) : Murder on the Orient-Express     
  12. Drame en trois actes (1935) : Three-Act Tragedy     
  13. La Mort dans les nuages (1935) : Death in the Clouds     
  14. A.B.C. contre Poirot (1935) : The ABC Murders     
  15. Cartes sur table (1936) : Cards on the Table     
  16. Meurtre en Mésopotamie (1936) : Murder in Mesopotamia     
  17. Mort sur le Nil (1937) : Death on the Nile     
  18. Témoin muet (1937) : Dumb Witness
  19. Le Miroir du mort (1937) : Dead Man's Mirror     
  20. Rendez-vous avec la mort (1938) : Appointment with Death - Publication initiale en français, en quatre livraisons de revue, en 1948, sous le titre "Rendez-vous avec l'inconnu" - titre français actuel adopté en 1952 à la publication en librairie.
  21. Le Noël d'Hercule Poirot (1938) : Hercule Poirot's Christmas     
  22. Je ne suis pas coupable  (1940) : Sad Cypress     
  23. Un, deux, trois… (1940) :  One, Two, Buckle My Shoe     
  24. Les Vacances d'Hercule Poirot (1941) : Evil under the Sun     
  25. Cinq Petits Cochons (1942) : Five Little Pigs
  26. Le Vallon (1946) : The Hollow     
  27. Les Travaux d'Hercule (1947) : The Labours of Hercules (nouvelles).  Recueil de nouvelles initialement publié, en France, en deux volumes : "Les Travaux d'Hercule" suivi par "Les Écuries d'Augias"
  28. Le Flux et le Reflux (1948) : Taken at the Flood
  29. Mrs McGinty est morte (1952) : Mrs McGinty's Dead     
  30. Les Indiscrétions d'Hercule Poirot (1953) : After the Funeral
  31. Pension Vanilos (1955) : Hickory, Dickory, Dock
  32. Poirot joue le jeu (1956) : Dead Man's Folly     
  33. Le Chat et les pigeons (1959) : Cat Among the Pigeons     
  34. Le Retour d'Hercule Poirot (1959) : The Adventure of the Christmas (nouvelles) - Christmas Pudding (1962) : Pudding and Other Stories - Christmas Pudding (1998) : Recueil de trois nouvelles dont une, la seconde, ayant donné son nom au recueil, met en scène Hercule Poirot. Ce recueil, spécifiquement français, est une sélection parmi les six nouvelles qui, en 1960, avaient constitué la matière du recueil britannique The Adventure of the Christmas Pudding and a Selection of Entrées. Le titre fut relativement mal choisi par le Masque, puisque seules deux des trois nouvelles mettent en scène le détective belge Hercule Poirot, tandis que, dans la troisième nouvelle, c'est le personnage de Miss Marple qui mène l'enquête. Le recueil prenait en fait son titre de la première des trois nouvelles qui le compose, étrangement titrée « Le Retour d'Hercule Poirot ».
  35. Les Pendules (1963) : The Clocks      
  36. La Troisième Fille (1966) : Third Girl     
  37. La Fête du potiron (1969) : Hallowe'en Party - Le Crime d'Halloween (1999) : nouveau titre français lors d'une nouvelle traduction parue dans l'édition dans la collection "Les Intégrales" en 1999
  38. Témoin à charge (1969) : Recueil spécifiquement français, contenant 8 nouvelles inédites en volume en France, dont les cinq dernières mettent en scène Hercule Poirot (nouvelles)
  39. Une mémoire d'éléphant (1972) : Elephants Can Remember     
  40. Hercule Poirot quitte la scène (1975) roman         Curtain: Hercule Poirot's Last Case
  41. Poirot quitte la scène (1993)
  42. Le Bal de la victoire (1979) : Recueil spécifiquement français, dont la composition correspond très approximativement à celle des éditions britannique et américaine de "Poirot's Early Cases" (nouvelles) 
  43. Black Coffee (1999) : Black Coffee (novélisation de la pièce de théâtre)

 

3. Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Tommy et Tuppence (Thomas Beresford et Prudence Cowley) :

 

  • Mr Brown (1922) : The Secret Adversary
  • Le crime est notre affaire (1929) : Partners in Crime - initialement publié en France en deux volumes : "Associés contre le crime" (chapitres 1 à 12) et "Le Crime est notre affaire" (chapitres 12 à 23)
  • N ou M ? (1941) : N or M?
  • Mon petit doigt m'a dit (1968)  : By the Pricking of my Thumb
  • Le Cheval à bascule (1973) : Postern of Fate

 

4. Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Miss Marple


Miss Marple apparaît dans 12 romans et 20 nouvelles.

  • L'Affaire Protheroe (1930) : The Murder at the Vicarage (édité initialement, en France, sous le nom : L'affaire Prothéro)
  • Miss Marple au Club du Mardi (1932) : The Thirteen Problems – recueil de nouvelles initialement publié en France en 2 volumes : "Miss Marple au Club du Mardi" suivi de "Le Club du Mardi continue" (1966)
  • Un cadavre dans la bibliothèque (1942) : The Body in the Library
  • La Plume empoisonnée (1942) : The Moving Finger
  • Un meurtre sera commis le... (1950) : A Murder is Announced
  • Jeux de glaces (1952) : They do it with Mirrors
  • Une poignée de seigle (1953) : A Pocket full of Rye
  • Le Train de 16 h 50 (1957) : 4:50 from Paddington
  • Le miroir se brisa (1962) : The Mirror Crack'd from Side to Side
  • Le major parlait trop (1964) : The Caribbean Mystery
  • À l'hôtel Bertram (1965) : At Bertram's Hotel
  • Némésis (1971) : Nemesis
  • La Dernière Énigme (1976) : Sleeping Murder
  • Marple, Poirot, Pyne et les autres : recueil de 8 nouvelles inédites écrites entre 1929 et 1954 et publiées pour la première fois en français au Masque en 1986

 

5. Autres romans à suspense :

 

Il s'agit pour la plupart de romans policiers de type "whodunit", mais également de romans d'espionnage.

  • L'Homme au complet marron (1924) : The Man in the Brown Suit
  • Le Secret de Chimneys (1925) : The Secret of Chimneys
  • Les Sept Cadrans (1929) : The Seven Dials Mystery (constituant une sorte de suite au Secret de Chimneys)
  • Cinq heures vingt-cinq (1931) : The Sittaford Mystery
  • Pourquoi pas Evans ? (1934) : Why didn't they ask Evans?
  • Un meurtre est-il facile ? (1939) : Murder is Easy
  • Dix petits nègres (1939) : Ten Little Niggers
  • L'Heure zéro (1944) : Towards Zero
  • La mort n'est pas une fin (1945) : Death comes as the End (roman policier situé dans l'Égypte antique)
  • Meurtre au champagne (1945) : Sparkling Cyanide
  • La Maison biscornue (1949) : Crooked House
  • Rendez-vous à Bagdad (1951) : They came to Baghdad
  • Destination inconnue (1954) : Destination Unknown
  • Témoin indésirable (1958) : Ordeal by Innocence
  • Le Cheval pâle (1961) : The Pale Horse
  • La Nuit qui ne finit pas (1967) : Endless Night
  • Passager pour Francfort (1970) : Passenger to Frankfurt

 

6. Autres recueils de nouvelles policières :

  • Le Mystérieux Mr Quinn (1930) : The Mysterious Mr Quin
  • Le Mystère de Listerdale (1934) : The Listerdale Mystery and Other Stories
  • Mr Parker Pyne (1934) : Parker Pyne investigates (connu aussi sur le titre "Parker Pyne, professeur de bonheur")
  • Christmas Pudding (1962), au Club des Masques et "Le Retour d'Hercule Poirot" (1959) au Masque : The Adventure of the Christmas Pudding and Other Stories (3 nouvelles, dont la seconde, Christmas Pudding, avec Hercule Poirot)
  • Témoin à charge (1969) en français au Masque : Witness for the prosecution (recueil de 8 nouvelles inédites dont les cinq dernières mettent en scène Hercule Poirot)
  • Allô, Hercule Poirot (1971) : recueil composite de six nouvelles (dont seulement trois mettant en scène Hercule Poirot), publié en France
  • Le Flambeau : recueil de 9 nouvelles inédites écrites entre 1925 et 1934 et publiées en français au Masque en 1981
  • Marple, Poirot, Pyne... et les autres : recueil de 8 nouvelles inédites écrites entre 1929 et 1954 et publiées en français au Masque en 1986
  • Dix brèves rencontres : recueil de nouvelles d'Agatha Christie (1982) qui résulte de la diffusion, au Royaume-Uni, d'une série télévisée en 10 épisodes titrée : The Agatha Christie Hour. Les nouvelles 1, 8 et 10 sont déjà parues dans le recueil "Le Mystère de Listerdale", les nouvelles 2 et 3 sont déjà parues dans le recueil "Mr Parker Pyne", les nouvelles 4, 7 et 9 sont déjà parues dans le recueil "Le Flambeau". Publié en France, en 1983, par La Librairie des Champs-Élysées.
  • Trois souris : Three Blind Mice and other stories (recueil de nouvelles publié en 1985 en France) 
  • Tant que brillera le jour : While the Light Lasts and Other Stories (recueil posthume (1997) de neuf nouvelles, dont deux mettant en scène Hercule Poirot

 

7. Pièces de théâtre :

  • 1928 : Alibi (Alibi), adaptation par Michael Morton du roman Le Meurtre de Roger Ackroyd (1926) ;
  • 1930 : Black Coffee, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1936 : Love from a Stranger, adaptation par Franck Vosper de la nouvelle Philomel Cottage (1924) ;
  • 1940 : La Maison du péril (Peril at End House), adaptation par Arnold Ridley du roman La Maison du péril (1932) ;
  • 1943 : Dix petits nègres (Ten Little Niggers/Ten Little Indians), adaptation par Agatha Christie de son roman Dix petits nègres (1939) ;
  • 1945 : Rendez-vous avec la mort (Appointment with Death), adaptation par Agatha Christie (dans une mise en scène de Terence De Marney) du roman Rendez-vous avec la mort (1938) ;
  • 1946 : Mort sur le Nil, adaptation par Agatha Christie du roman Mort sur le Nil (1937) ; pièce jouée sous le titre Death on the Nile au Royaume-Uni et sous le titre Hidden Horizon aux États-Unis ;
  • 1949 : L'Affaire Protheroe (Murder at the Vicarage), adaptation par Moie Charles and Barbara Toy du roman L'Affaire Protheroe (1930) ;
  • 1951 : Le Vallon (The Hollow), adaptation par Agatha Christie de son roman Le Vallon (1946) ;
  • 1952 : La Souricière (The Mousetrap), adaptation, par Agatha Christie, de sa nouvelle Trois Souris (1948). C'est la pièce qui totalise actuellement le plus grand nombre de représentations consécutives au monde, plus de 23 000 depuis sa création dans le West End de Londres.
  • 1953 : Témoin à charge (The Witness for the Prosecution), adaptation par Agatha Christie de sa nouvelle Témoin à charge (1925) ;
  • 1954 : La Toile d'araignée (Spider's Web), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1956 : L'Heure zéro (Towards Zero), adaptation par Agatha Christie et Gerald Verner du roman L'Heure zéro (1944) ;
  • 1958 : Verdict (Verdict), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1958 : Le Visiteur inattendu (The Unexpected Guest), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1960 : Go Back for Murder, adaptation par Agatha Christie du roman Cinq petits cochons (1943) ;
  • 1962 : Afternoon at the seaside, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1962 : The Rats, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1962 : The Patient, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1972 : Fiddlers Three (précisions manquantes) ;
  • 1973 : Akhénaton (Akhnaton), pièce originale d'Agatha Christie, écrite en 1937 ;
  • 1981 : Cartes sur table (Cards on the Table), adaptation par Leslie Darbon du roman Cartes sur table (1933) ;
  • 1993 : Un meurtre est-il facile ? (Murder Is easy), adaptation (non publiée) par Clive Exton du roman Un meurtre est-il facile ? (1939) ;

 

 


Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
Ne copie pas ma prose, fais la tienne ! Elle sera bien meilleure que la mienne...