5.12 Genefort Laurent : Hordes

 

 

Trilogie "Hordes" :


  1. L'Ascension du Serpent (2007)
  2. Le Vol de l'Aigle (2008)
  3. Les Crocs du Tigre (2010)

 

 

 

 

 

Titre : Hordes - Tome 1 : L'ascension du serpent

 

Auteur : Laurent Genefort
Edition :  Bragelonne


Résumé :

Audric est le fléau du démon.


Ce surnom, le capitaine de la horde du Serpent le doit au brassard en acier articulé qui lui permet de manier une épée gigantesque que nul ne peut seulement soulever.

 

On murmure qu'il a conclu un pacte démoniaque pour obtenir cette force surhumaine.


Audric néglige ces rumeurs, tout comme il ne tient pas compte des mises en garde d'Umiade, son augure personnel, à l'encontre d'un jeune paysan qu'il a secouru à l'issue d'une bataille.

 

Lui qui n'avait jamais sauvé personne... Mais le garçon, Marween, en profite pour s'engager dans cette bande de mercenaires, où il ne tarde pas à faire ses preuves et semble contredire, par ses qualités, l'inquiétude d'Umiade.


Après plusieurs succès qui hissent le Serpent au premier plan, le duc Coresh engage la horde pour une mission extraordinaire en pays ennemi : enlever une augure légendaire, qui, dit-on, est non seulement capable de prédire l'avenir, mais aussi de le modifier. Celui qui l'obtiendra dominera le monde...

 

Critique :

Ce roman m'avait attiré, dans le rayon "fantasy" de la FNAC (pub !) à cause de sa très belle couverture qui avait un côté phallique très prononcé. Désolé, mais un glaive énorme pointé vers le ciel, ça ne me fait pas penser à autre chose. Je suis peut-être un peu obsédée sur les bords, mais là, faut pas me chercher avec ce genre de cliché machiste.

 

Vous pensez bien que j'ai acheté le livre et que je l'ai lu... De quoi nous parle-t-il ?

 

Il nous raconte la vie d'Audric qui est surnommé "le fléau du démon". Ce surnom, le capitaine de la horde du Serpent le doit au bras en acier articulé qui lui permet de manier une épée gigantesque que nul ne peut seulement soulever.

 

On murmure qu'il a conclu un pacte démoniaque pour obtenir cette force surhumaine.

 

Audric néglige ces rumeurs, tout comme il ne tient pas compte des mises en garde d'Umiade, son augure personnel (cette jeune femme qui lui sert de guerrière, mais aussi de masseuse et d'augure, bref, une vraie "bonne à tout faire"), à l'encontre d'un jeune paysan qu'il a secouru à l'issue d'une bataille.

 

Lui qui n'avait jamais sauvé personne... Mais le garçon, Marween, en profite pour s'engager dans cette bande de mercenaires, où il ne tarde pas à faire ses preuves et semble contredire, par ses qualités, l'inquiétude d'Umiade.

 

Oui, et bien, Audric aurait mieux fait d'écouter sa madame Soleil personnelle et ne pas prendre Marween qui va se révéler une recrue de choix. Mais évidement, on n'écoute pas les gonzesses.

 

Et si Marween voulait devenir calife à la place du calife ? Comment ? En lui volant son bras... qui est vivant ! ça va intriguer à mort juste après que le duc Coresh ait engagé le Serpent pour une mission importante.

 

Loin de l'univers "bisounours" ou chaleureux, ce livre est de la dark fantasy, l'univers est sombre, les combats violents, certains passages plus que d'autres et les personnages sont à l'image du livre : sombre.

 

Petit bémol, l'auteur à échoué à donner à ses personnages une dimension héroïque.

 

Ces derniers restent creux tout au long du récit ; leurs motivations, leur passé, leurs ambitions se réduisent à une telle peau de chagrin et l'identification nécessaire n'opère jamais.

 

Dommage, parce que le récit est excellent, j'ai passé du bon temps lors de ma lecture, mais je regrette que les personnages n'aient pas été un peu plus travaillé.

 

Néanmoins, pour le lecteur qui recherche un bon récit d'aventures à l'ambiance sombre, "L'ascension du Serpent" est sans nul doute une fantasy de bonne facture, qui remplit sa fonction distractive de fort honnête manière.

 

On ne peut pas toujours tout avoir... mais j'en garde un bon souvenir.

 

 

 

 

Titre : Hordes - Tome 2 : Le vol de l'aigle
 
Auteur : Laurent Genefort
Edition :  Bragelonne


Résumé :

De grands bouleversements s'annoncent, pour les seigneurs comme pour les hordes. Les augures deviennent folles, les rumeurs d'apocalypse se propagent tandis que les incursions de démons se multiplient...


Dans le chaos qui se précise, la horde du Serpent tente de survivre sans le bras-démon qui assurait naguère à son capitaine Audric une force invincible.

 

Désormais, c'est Marween qui mène le jeu : à la tête de la horde de l'Aigle, il est le fer de lance d'une conquête implacable pour le compte du duc Coresh.

 

Mais à quel jeu joue Solenn, la Prime Augure ? Pourquoi aide-t-elle Coresh à éradiquer les seigneurs concurrents, alors que cela risque de livrer l'humanité tout entière aux démons...


Reste-t-il un avenir pour les deux mondes ?

 

Critique :

Le premier opus, malgré mes quelques petites critiques sur les personnages creux, m'ayant tout de même fait passer un bon moment, c'est tout naturellement que je suis passée au tome deux.

 

 

Découvrir la suite des aventures de Marween, après que celui-ci ai pris le bras-démon à Audric, me fit plaisir car nombre d’aventures et d’énigmes restaient à conclure à la fin du tome premier. … Ce sera chose faite dans cette suite…

 

Certes, ses personnages étaient un peu creux, mais je ne peux pas lui reprocher ses scènes de combats et, contrairement à ce que font certains auteurs qu'ils soient de l'univers de la fantasy ou d'ailleurs, chaque mouvement paraît étudié pour être crédible. De la vrai baston !

 

C'est purement jouissif pour tous les amateurs de fantasy brutale, où le sang coule plus que les larmes.

 

Comme je vous le disais, ce n'est pas l'univers des Bisounours ou de Dora.

 

L’histoire reprends à l’endroit exact où l’auteur nous avait abandonné dans le premier tome : dans une ville assiégée où deux hordes luttent l’une contre l’autre pour le pouvoir, le bras-démon ayant changé de camp (l'opération qui consistait à "voler" le bras-démon était un passage qui m'avait fait me crisper dans "l'ascension du Serpent")).

 

Audric et la Horde du Serpent se fichent alors pas mal de la victoire, ce qui compte, c'est de survivre.

 

L'avantage de cet opus, c'est que nous n’allons pas nous contenter de suivre les aventures de Marween, nous allons aussi observer Audric qui se bat contre le destin pour tenter de survivre à la fois à la horde de l'Aigle , mais aussi aux démons qui envahissent peu à peu le monde…

 

Pas de temps où l'on baille, certains personnages ont gagné en profondeur et je lirai le tome trois qui clôt cette trilogie pour voir ce que l'auteur réserve à Audric, Marween et Sollen.

 

Ne boudons pas notre plaisir !

 

 

 

 

Titre : Hordes - Tome 3 : Les crocs du tigre
 
Auteur : Laurent Genefort
Edition : Bragelonne


Résumé :

L'apocalypse frappe aux portes de l'univers des hommes et de celui des démons, et nul ne sait lequel survivra.

 

Le duc Coresh règne sur les seigneuries conquises par Marween et son unité de l'Aigle, tandis que les forces rebelles, menées par Audric et ses Serpents, se massent à l'est.


Les prédictions de Solenn se font plus menaçantes que jamais, mais même les démons ignorent le futur qu'elle a entrevu.

 

Le monde retient son souffle tandis que les deux plus gigantesques armées jamais rassemblées depuis l'aube des temps s'avancent l'une vers l'autre pour l'affrontement final.


Reste-t-il un espoir pour les hommes ?

 


Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
Ne copie pas ma prose, fais la tienne ! Elle sera bien meilleure que la mienne...